lundi 28 mars 2011

Dans le Marianne du 26 mars 2011 un dossier de Giulia Foïs : Le viol en France : Enquête sur un insupportable silence pour lequel j'ai été interviewée



À lire dans le magazine Marianne sorti en kiosque
le samedi 26 mars 2011:

Un dossier de huit pages de Giulia Foïs avec deux articles

pour lequel ont été interviewés la Dre Emmanuelle Piet, Marie-France Casalis, Caroline De Haas, Dr Gilles Lazimi, Dre Caroline Rey-Salmon, Dre Muriel Salmona, Marie-Ange Le Boulaire, le commandant Guy Bertrand, etc., sur :

LE VIOL EN FRANCE : Enquête sur un insupportable silence
"Plus de 75 000 femmes sont violées en France chaque année - une toutes les 7 minutes. Qui en parle ? Personne. La société reste sourde et les victimes sont muettes. Si on faisait enfin sauter le tabou ?"

et DES MOTS SUR DES MAUX
"Le viol ce sont les ex-victimes qui en parlent le mieux. Hélas, elles en parlent rarement. Comment faire dans une société qui leur demande de se taire, qui leur oppose des phrases assassines ou des silences mortifères ?"


3 commentaires:

SYLVIE a dit…

comme pour toutes violences conjugales morales ou physique tjours les mêmes phrases assassinent qui poussent les victimes à se tairent par peur d'être jugées de façon négative heureusement la tendance commence à s'inverser grace à l'information que vous faites passer Muriel et dont les associations prennent le relais!

framboise a dit…

Rares sont en effet les femmes ayant subi un viol qui acceptent de témoigner à visage découvert. Mais rares sont également les espaces permettant de le faire en public.
La question, à mon sens, n'est pas qui veut parler mais qui veut écouter.
sororalement, Framboise

framboise a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.