lundi 3 mai 2010

APPEL POUR LE COLLOQUE DU 10 NOVEMBRE 2010 SUR LES VIOLENCES SEXUELLES






APPEL POUR LE COLLOQUE DU 10 NOVEMBRE 2010 SUR LES VIOLENCES SEXUELLES


à des témoignages et à des expériences sur des phrases assassines ou des comportements totalement inappropriés que des professionnels ou des proches peuvent faire subir à des victimes du fait d'idées reçues catastrophiques, idées reçues véhiculées par la société sur les violences, les victimes, la famille et la sexualité, toutes ces représentations fausses qui parasitent gravement toutes les prises en charge et qui aboutissent à de nouvelles violences pour les victimes et à des dénis de justice scandaleux.

Lors du colloque que je fais avec mon association du 10 novembre 2010sur les violences sexuelles, nous voulons justement déconstruire ces idées reçues catastrophiques dans le cadre d'un travail collectif avec de nombreuses associations, des professionnels et des victimes (dont le CFCV, l'AVFT, le Mouvement du Nid, Voix de Femmes, les délégations aux droits des femmes, etc.). Le colloque débutera par une longue litanie de toutes les phrases "assassines" que les victimes peuvent entendre, il y aura aussi une pièce de théatre, du slam, des témoignages et une partie plus théorique sur les violences sexuelles leurs conséquences psychotraumatiques avec les mécanismes neuro-bio et une partie de reflexion sur comment et pourquoi ce parasitage de toutes la société et des professionnels par ces représentations fausses et enfin une table ronde pour donner des pistes de reflexion et d'actions pour changer les choses (avec les professionnnels de tous les secteurs représentés dont la police et la justice+assos et des victimes.

Nous sommes preneurs ++++ si vous avez des idées, des exemples de phrases "assassines" (c'est +++ d'en avoir beaucoup), des expériences personnelles et/ou professionnelles (+++), etc.

Nous ferons aussi une exposition didactique avec des affiches et nous ferons ensuite un compte-rendu des actes du colloque que nous publierons.
Je vais essayer avec un stagiaire expérimenté d'école de communication que nous avons jusqu'en novembre de faire couvrir le colloque par les médias

Le colloque est en participation libre, il faudra juste s'inscrire car malheureusement la belle salle prêtée par la mairie de Bourg la Reine a des places limitées
inscription par mail :
soit memoiretraumatique@gmail.com
soit drmsalmona@gmail.com
Merci pour votre aide et votre participation

7 commentaires:

Mag a dit…

"Vos enfants n'ont rien à dire ,ce ne sont que des enfants, même si elles ne veulent pas aller chez leur père ,c est comme çà elles n ont pas le choix!vous devez vous, mère, faire preuve d autorité. Vos filles sont en miroir avec vous par les violences conjuguales, et c'est pour cela qu'elles s'interdisent d'aimer le père. Et votre nouveau mari qui partage votre vie doit dégager, il n est rien!" dixit les autorités, la justice, les psys.

Julia a dit…

Le pire, pour justifier les rumeurs sur une personne : "Il n'y a pas de fumée sans feu.". Le feu, d'autres personnes peuvent le mettre, dans votre maison, sans que vous y puissiez quoi que ce soit.

Armelle a dit…

Bonjour

Je n'ai pas de phrases précises mais les gens demandent souvent pourquoi on n'a pas parlé avant, pourquoi on s'est laissé faire.

Il y a une chose dont il est impossible de parler aux "non initiés" c'est le "plaisir" subi pendant des abus types attouchements, je me bats pour informer là-dessus car je l'ai subi et que c encore un tabou dans le tabou des abus sexuels...

Si besoin vous pouvez me contacter à ce sujet.

et également accèder à mon blog de textes sur l'inceste et la souffrance liée à ça

http://poemes-d-opale.over-blog.com/

Armelle a dit…

Personnellement on m'a plusieurs fois dit que je devrais arrêter la thérapie, que c pire puisque ça me fait penser au passé. Les gens sont très peu informés de ce qu'apporte une thérapie, et encore moins informés des séquelles de l'abus, du coup c régulièrement "tourne la page"...
Les gens ne comprennent pas la durée de nos thérapies...

Il faut aussi dire et redire que bcp des abus sont faits dans une apparente "douceur" (je parle en particulier dans l'inceste) contrairement là aussi aux idées reçues.

Julie a dit…

"Maintenant, tu es la femme de tout le monde et la femme de personne". Soldat congolais apres avoir viole une femme. Je travaille sur les violences sexuelles en Rep Dem du Congo, ou il y a une veritable epidemie de violences sexuelles. Contactez moi si mon expertise vous interesse. Bav

fransknorsk a dit…

merci d'aller voir sur facebook:
"Alexandra Poumailloux " dans les photos .
phrases??????il y a tellement de mots ,de phrases (comme :laiche ou j te butte ) ou ("pue la sueur " à mon père avec 'j' continue mes tortures à la viet !),d'atitudes,de non dit ,...le non vouloir d'aider,d'entendre ,ceux-celles qui ont regardé -----*,le refus de l'arreter de la gendarmerie +le pire ,la corruption de la police qui ont refusé ,les A.S. !!!,les juges =le denis de justice !tout fais mal .les souffrances endurée et les permanentes ,et les consequences presente et à venir +sequelles .c à 'dégueuler'!tout le corp fait mal .exinf-puer ,

SKESS a dit…

"n'en parle surtout pas à ta tante elle en tombrerait malade" m'a dit ma mère lorsque je lui expliquait pourquoi je ne voulais pas voir mon oncle