lundi 26 mars 2012

Campagne Pas de Justice pas de Paix : Près de 500 tweet #jenaiportéplainte en 3 jours


PRÈS DE 500 TWEETS
depuis 3 jours


#Nous avons lancé jeudi 22 mars 
pour la France le hashtag #jenaipasportéplainte 
en écho au #Ididnotreport outre-Manche de la blogueuse London Feminist. 
Il a été re-tweeté des centaines de fois. Et le phénomène ne s'arrête pas. Comme prévu, les trolls ont passé leurs chemins, les témoignages restent. il y en a maintenant près de 500.  
En voici  recension la plus complète possible :
Le hashtag, envahi par moment par des "trolls", des perturbateurs, a aussi montré combien est justifiée la difficulté de se dire et de porter plainte : signe de la réaction de la société qui ne veut pas voir. Car lire tous ces tweets, c'est dur. C'est vrai. Mais ce qui est dur, c'est de se dire que tous ces crimes ont été commis et n'ont pas été punis. Et que derrière les quelques centaines de témoignages, il y en a des milliers d'autres. Encore une fois, merci à toutes, à tous.
Nous avons enlevé les identifications, mais tous les témoignages ont été reçus  soit sur le fil twitter 
soit sur l'adresse du manifeste : 
soit en message privé sur facebook et la page twitter du manifestePJP : #manifestePJP.

Le Monde, Europe1, Ouest-France, Le Matin, Elle.fr, Terrafemina, Madmoizelle.com, etc. en ont parlé ainsi que de nombreux blogs. 
CAMPAGNE 
PAS DE JUSTICE PAS DE PAIX
POUR QUE JUSTICE SOIT RENDUE AUX VICTIMES DE VIOL
ET TOUJOURS
À ENVOYER AUX DÉPUTÉS ET AUX SÉNATEURS
ET TOUJOURS 
POUR SOUTENIR
À SIGNER ET À DIFFUSER
PRÈS DE 1400 SIGNATAIRES 
Pour le manifeste Pas de justice, pas de paix :
Sandrine Goldschmidt, présidente du festival féministe Femmes en résistance et auteure du blog A dire d'elles

Aucun commentaire: